deutschenglishfrançaise
AA+A++

La Ligne Siegfried dans la forêt de Bienwald

La Ligne Siegfried était un système de défense militaire fortifié d’environ 630 km, composé de plus de 18 000 bunkers, tunnels ainsi que d’innombrables tranchées et dents de dragon, qui s’étirait le long de la frontière occidentale de l’ancien Reich allemand depuis la frontière néerlandaise jusqu’à Bâle. Le tronçon très particulier de la fortification frontalière appelé Otterbachabschnitt, entre Oberotterbach et Schaidt, dans la forêt de Bienwald, compte des vestiges de bunkers en ruine, classés monuments historiques, et dont beaucoup abritent aujourd’hui des chats sauvages, des chauves-souris ou des lézards, leur offrant un précieux habitat.